#ClimbForNepal : une journée intense

J’ai sans doute vécu ce 12 juillet 2015 l’une des journées les plus fortes émotionnellement de ma vie de cycliste. Une journée au cours de laquelle tous les éléments ont été réunis pour lui donner une saveur à nulle autre pareille. Il y avait bien évidemment en tout premier lieu le contexte particulier qui entourait cet objectif ambitieux que je m’étais fixé pour marquer ma solidarité avec le peuple népalais durement frappé par le tremblement de terre du 25 avril dernier. Certes, au regard des besoins colossaux que nécessitent la reconstruction de villages entiers, ma collecte de dons pourra paraître bien mince . Néanmoins, j’aurai mis toute mon énergie et ma détermination pour appeler aux dons à travers mes différents réseaux. Une énergie et une volonté équivalente à celle que j’ai déployée tout au long des 280 km de ce parcours un peu fou que j’avais imaginé.

Lire la suite

Des Boucles du Verdon en mode diesel !

2 ans après avoir disputé les Boucles du Verdon dans des conditions météo dantesques, j’ai retrouvé avec plaisir les routes des Alpes de Hautes Provence sous un soleil printanier ce dimanche 24 mai 2015.
Sur un parcours sans répit avec en point d’orgue la route des crêtes qui dominent le vertigineux canyon du Verdon, cette épreuve faisait office de sérieux test alors que les épreuves au profil montagneux approchent. D’ailleurs, annoncé à 2500 m, le dénivelé positif dépassait finalement les 3000 m pour une distance de 170 km. Lire la suite

Le Col de la Bonette

Situé à 2 715 mètres d’altitude, le col de la Bonette relie la vallée de l’Ubaye à celle de la Tinée. Cette voie stratégique n’était qu’un chemin muletier qui a été élargi dès 1832, mais la route actuelle ne fut achevée qu’en 1964.

J’ai découvert ce col à l’occasion de ma première traversée des Alpes de Thonon à Menton. C’était en 1998 en compagnie de quelques joyeux drilles du club des Cyclos Randonneurs Privadois. Lire la suite

Défi des Fondus de l’Ubaye : rendez-vous aux sommets !

Depuis que je suis tout petit, la montagne a toujours exercé sur moi une attirance certaine. Bien que n’ayant pas la morphologie d’un grimpeur, la quête des cimes n’en demeure pas moins l’objet principal de ma pratique cyclopédique. Qu’ils soient des Pyrénées, des Alpes, des Vosges, du Jura ou bien du Massif Central, les cols me fascinent. Alors quand l’occasion d’enchaîner quelques uns des plus grands cols des Alpes du sud se présente, difficile de résister à la tentation. Lire la suite