Vers une saison ultra… raisonnable

Il y a un peu plus d’un mois, l’aventure de la Race Across France Challenge s’arrêtait après 700 km sur les 1000 au programme. Avec le recul, cet abandon aura été salutaire car au delà de rechercher à tout prix les raisons qui m’ont amenées à mettre définitivement pied à terre, j’ai pris conscience qu’une telle issue était inéluctable.

Lire la suite

Une RAF au goût d’inachevé

Cela devait bien arriver un jour… Mettre un genou à terre, puis 2, déposer les armes et se rendre à l’évidence que l’aventure prend fin m’est tombé dessus là où je ne m’y attendais sans doute le moins. On ne choisit pas l’endroit où l’on abandonne, mais le fait que ce soit précisément là où j’avais déjà connu une chaude alerte en 2018 n’est peut-être pas une coïncidence anodine. Depuis l’an dernier, je répétais à qui voulait l’entendre que le village de la Grave ne serait plus une escale. Jamais je n’aurais pensé que ça puisse être le terminus d’une épreuve pour laquelle je nourrissais beaucoup d’ambitions. Trop peut-être ?

Lire la suite

La Provence en mode ultra

Depuis la Race Across France 2018, Arnaud Manzanini a l’ambition de développer la pratique de l’ultra cyclisme en France, discipline qui semble souvent inaccessible à de nombreux cyclistes et qui manque de visibilité et dont les contours ne sont pas toujours précis. Pour autant, l’engouement pour les épreuves « extrêmes » n’a jamais été aussi fort.

Lire la suite

Vous avez dit bike-packing ?

Les épreuves longue distance effectuées en autonomie séduisent de plus en plus de cyclistes en quête d’évasion. Qu’ils s’agissent de brevets, de raids ou de courses à l’instar de la Race Across France, les adeptes du « bike-packing » sont chaque année plus nombreux. Lire la suite

Race Across France Challenge, la traversée épique

Talloires, mardi 22 août 2018 à 8h, je mets le pied à terre pour la dernière fois sans me rendre compte réellement encore de ce que je viens de réaliser. Parti 2 jours et 53 heures plus tôt de Mandelieu, j’ai parcouru près de 1050 km et avalé plus de 20 000 m de dénivelé. Suis-je fatigué ? Je ne le sais pas vraiment. Lire la suite